La Brioche : La pâte à brioche classique

La pâte à brioche classique

La Brioche : La pâte à brioche classique

La Brioche : La pâte à brioche classique

La brioche est une viennoiserie composée à pâte levée, du beurre, des œufs

La pâte à brioche a été revisitée de plusieurs manière. Il existe aussi une pâte à brioche feuilletée où j’en parlerai dans un autre article et vous donnez une recette.

Les différentes brioches

Brioche aux fruits confits :

La brioche aux fruits confits, ou gâteau des rois, qui a la forme d’une couronne, est utilisée traditionnellement comme galette des rois. Elle est consommée en Provence et Languedoc, où elle se nomme aussi « royaume » ; en Catalogne, où elle se nomme tortell, et en Espagne, où elle se nomme roscón de Reyes.

Tarte tropézienne :

La tarte tropézienne est une brioche parfumée à l’eau de fleur d’oranger, fourrée d’une crème au beurre et d’une crème pâtissière clic ici , créée par un boulanger polonais, Alexandre Micka, d’après une recette de son pays.

Brioche au sucre :

petites brioches rondes avec du sucre perlé

Gâche :

La gâche est une brioche traditionnelle en Normandie et en Vendée en forme de pain

Brioche de Nanterre :

Alors que la brioche parisienne est constituée de deux boules superposées, la petite sur une plus grosse, la brioche de Nanterre est de forme rectangulaire, sans tête et surmontée de pelotes. Le pâton est divisé en huit parts égales, alignées en deux rangs, serrées au fond du moule beurré. Ces boules, dorées à l’œuf, se souderont en levant et durant la cuisson au fou

Brioche Vendée :

Au Moyen Âge, chaque famille vendéenne fabriquait sa «gâche » (brioche à mie serrée, également appelée « galette pacaude », « pain de Pâques », « alize vendéenne ») pour Pâques.

Au 20 siècle, les artisans-boulangers en modifièrent la recette et la présentation en la tressant. C’est l’apparition de la brioche tressée, à base de farine, d’oeufs et de beurre parfumé à la fleur d’oranger ou à l’eau de vie, avec ou sans crème fraîche.

Lors des repas de noces vendéens, ils préparent d’énormes brioches pour la traditionnelle dans de la brioche.

Le label « Brioche vendéenne » est créé en 1949 pour éviter toute confusion avec la brioche parisienne.

Brioche tressée de Metz :

La brioche tressée de Metz était très présente sur les tables lorraines, lors des repas de fêtes. Elle est tressée avec trois boudins de pâte à brioche, et est servie saupoudrée de gros sucre

Cougnou :

Le cougnou, également appelé selon les endroits cougnolle, couque flamande, couque de Jésus ou encore pain de Jésus, est une brioche traditionnelle de la Belgique et du nord de la France. Elle est surtout consommée en décembre durant la période de la Saint Nicolas et de Noël. Sa forme rappelle celle de l’enfant Jésus emmailloté et couché

Pogne :

La pogne est une brioche traditionnelle du Dauphiné et, plus particulièrement, de la ville de Romans-sur-Isère, parfumée à la fleur d’oranger.

Gâteau de Saint Génix :

Le gâteau de Saint-Genix est une brioche ronde garnie de pralines,originaire de Saint-Genix en Savoie.

Panneton :

Le panettone est un gros pain brioché traditionnel en Italie. Il est fourré de raisins secs, d’écorces et de fruits confits.

Chinois :

Le chinois, ou gâteau chinois, est une brioche fourrée de crème pâtissière.

Gâteau battu :

Le gâteau battu, spécialité en Picardie, est une brioche riche en jaunes d’oeufs et en beurre.

Recette de la Brioche : La pâte à brioche classique

Difficulté : facile

 préparation : 20 minutes

Repos : 1h30 + 3 h voir une nuit

Cuisson : 30 minutes

Ingrédients :

  • 250 gr de farine T45
  • 10 gr de levure de boulangerie
  • 20 gr de sucre
  • 5 gr de sel
  • 20 gr de lait
  • 150 gr d’oeufs
  • 125 gr de beurre

Préparation :

1ère étape :

  1. Dans le bol du robot, versez la farine, le sucre, la levure émiettée, le lait , pétrir au crochet à petite vitesse
  2. Ajoutez les oeufs battus avec le sel progressivement, pétrir 2 minutes à vitesse 1, la pâte doit se décoller de la paroi du bol.
  3. Ajoutez le beurre coupé en dé progressivement pour qu’il s’incorpore dans la pâte
  4. Pétrir environ 7 minutes à vitesse 4 moyenne
  5. Versez la pâte dans un saladier fariné, couvrir d’un torchon et laissez lever à température ambiante 1h30 jusqu’à ce que la pâte double de volume.

2ème étape :

  1. dégazer la pâte en la pétrissant des bouts de doigts.
  2. Recouvrir à nouveau la pâte et mettre au réfrigérateur 3 h minimum ou une nuit si possible.

3ème étape :

  1. Préchauffez le four à 180°C ou 6th
  2. Formez votre brioche dans un moule, ou la tressée
  3. Laissez pousser 1h minimum à température ambiante
  4. Dorez le haut de la brioche avec un œuf battu avec du  lait
  5. Enfournez 30 minutes, vérifier la cuisson tout de même.

4ème étape :

  1. Badigeonnez votre brioche avec un sirop à la fleur d’oranger

Laisser un commentaire